Contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation : quelle différence ? Info apprentis

Découvrez notre tableau comparatif

 

Pas toujours facile d’y voir clair parmi les différentes possibilités qui s’offrent à nous dans le monde des études et de l’entreprise. Voici quelques éléments ainsi qu’un tableau comparatif pour vous aider à mieux comprendre les différences entre contrat de professionnalisation et contrat d’apprentissage.

Des contrats d’alternance a priori très similaires

Les contrats d’apprentissage et de professionnalisation sont deux contrats qui se rejoignent sur bien des points malgré quelques différences notables. Pour commencer, ce sont des contrats en alternance. Cela signifie qu’ils sont signés dans le cadre de formations qui alternent périodes d'enseignements théoriques (en organisme de formation) et périodes de pratique (en immersion dans l'entreprise).

Ces deux types de contrats sont signés dans le cadre d’une formation visant l’obtention d’un diplôme. Néanmoins, ils comportent quelques différences qu’il est bon d’avoir en tête avant de se lancer.

Une différence concrète : l’objectif du contrat

La principale différence entre le contrat de professionnalisation et le contrat d’apprentissage réside dans leur objectif : le premier vise principalement l’insertion professionnelle tandis que le second envisage plus facilement la poursuite d’études.
En effet, le contrat d’apprentissage laisse une place plus importante à la théorie et aux cours dispensés par un Centre de Formation, tandis que le contrat de professionnalisation accorde souvent plus de temps en entreprise (un jour de cours par semaine ou une semaine de cours pour trois semaines en entreprise par exemple).

Le contrat d’apprentissage impose également un encadrement pédagogique dans l’entreprise par le biais d’un maitre d’apprentissage. Cet encadrement , même s’il est le plus souvent effectif au moyen d’un tuteur, reste facultatif dans le cas d’un contrat de professionnalisation.

On constate aussi une différence de rémunération entre les deux types de contrats. Si l’étudiant en contrat de professionnalisation a un salaire plus élevé que l’apprenti, ce dernier sera quant à lui exonéré de toute charge sociale.

Tableau récapitulatif des différences entre les des deux types de contrats

Pour synthétiser et comprendre en un clin d’œil les nuances entre le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation, voici un tableau comparatif :

 ApprentissageProfessionnalisation
Public concernéJeunes de 16 à 29 ans révolus, sans limite d’âge en cas de handicapJeunes de - de 26 ans ou demandeurs d’emploi de + de 26 ans
DuréeDe 6 mois à 3 ans en cas de CDD (modulable sous conditions)De 6 mois à 2 ans en cas de CDD (modulable sous conditions)
Niveaux d'études concernésTous : du CAP aux études supérieuresTous : du CAP aux études supérieures
Rythme de formationAlternance avec maximum 25% de formation théoriqueAlternance avec maximum 50% de formation théorique
RémunérationEntre 27 % et 100 % du Smic (varie en fonction de l’âge et du niveau d'étude), exonéré de charges socialesEntre 55 % et 100 % du Smic (varie en fonction de l’âge et du niveau d'étude)
Statut de l'alternanceSalarié de l’entreprise bénéficiant des mêmes droits que les autres salariésSalarié de l’entreprise bénéficiant des mêmes droits que les autres salariés
Encadrement en entrepriseObligatoire et effectué par un maître d’apprentissageFacultatif, mais souvent imposé et effectué par un tuteur
FinalitéContrat tourné vers l’obtention d’un diplôme, d’une qualification, mettant sur le même pied formation théorique et formation pratiqueContrat orienté vers l’insertion professionnelle, privilégiant l’expérience par la pratique
Secteurs d'entreprises concernésTout type d’entreprisesTout type d’entreprises sauf administration publique et collectivités territoriales

 

Besoin d'aide pour trouver une entreprise où effectuer votre apprentissage ? Suivez nos conseils ici ou contactez notre équipe !