Accompagner vers la réussite les publics en situation de handicap

 

Soutenir les publics en situation de handicap

« Est considérée comme travailleur handicapé toute personne dont les possibilités d’obtenir ou de conserver un emploi sont effectivement réduites par suite de l’altération d’une ou plusieurs fonctions physique, sensorielle, mentale ou psychique. » – Article L5213-1 du Code du travail.

Que vous soyez en situation de handicap temporaire ou permanent, le CFA IFIR vous accompagne tout au long de votre parcours et met en place les éléments nécessaires pour favoriser votre réussite en apprentissage.

Pour réaffirmer son engagement, l’IFIR est signataire de la Charte H+ Formation, une démarche qualitative d’accueil en formation des personnes en situation de handicap.

Qu’est-ce qu’une situation de handicap temporaire ?

Une situation de handicap temporaire est par définition transitoire et entraine une incapacité éphémère. Cette situation a donc une limitation dans le temps et n’est pas amenée à durer (blessure, immobilisation d’un membre suite à un accident…). La nature et l’importance de la limitation de l’activité entrainée par le handicap sont prises en compte pour déterminer une situation de handicap temporaire.

Qu’est-ce qu’une situation de handicap permanente ?

Une situation de handicap permanent est une situation où une personne se retrouve limitée dans ses activités en conséquence d’une maladie ou encore d’un accident ayant affecté ses fonctions motrices, cognitives ou encore fonctionnelles sans possibilité de guérison ou d’amélioration.

L’article L. 114 du code de l’action sociale et des familles nous en donne une définition précise : « Constitue un handicap toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de la santé invalidant. ».

Handicap, apprentissage et monde du travail

Les handicaps peuvent parfois pénaliser les travailleurs en les limitant dans leurs actions quotidiennes et donc dans leurs missions professionnelles. Dans le monde du travail, les situations de handicap font l’objet d’une Reconnaissance de la Qualité du Travailleur Handicapé (RQTH) lorsque l’apprenti (ou le salarié) en a fait la demande. La Reconnaissance de la Qualité du Travailleur Handicapé (RQTH) permet alors la reconnaissance officielle de l’aptitude au travail en prenant en compte les capacités liées au handicap.

En tant que CFA, nous pouvons vous accompagner dans votre démarche de demande RQTH.

 

En savoir plus sur notre démarche d’inclusion

Aménagements des examens en cas de handicap

Dans le cadre d’une situation de handicap (permanent ou temporaire) une demande d’aménagements aux examens est possible, quelques soit le type de handicap concerné.

Le réfèrent handicap vous accompagnera dans cette demande, si vous le souhaitez, auprès du certificateur concerné (Education nationale, DREETS, DRAJES….)

Attention :  le bénéfice d’une RQTH ne déclenche pas automatiquement l’obtention d’aménagements lors des examens. Il est nécessaire de réaliser la demande d’aménagements aux examens.

Dépasser les apparences

Au CFA IFIR, nous sommes sensibilisés aux situations entrainées par les handicaps appelés couramment handicaps invisibles. Les handicaps invisibles sont encore souvent incompris et donc minimisés. Or, leur impact sur l’apprentissage est, quant à lui, bien réel.

Aller au-delà des handicaps dits invisibles

Parmi les handicaps invisibles, il existe certains troubles qui impactent directement l’acquisition de connaissances de leurs porteurs. Nous parlons de troubles spécifiques de l’apprentissage. Ces troubles affectent directement l’apprentissage des compétences de base et notamment :

  • La lecture (dyslexie)
  • L’orthographe (dysorthographie)
  • Le calcul (dyscalculie)
  • La motricité (dyspraxie)

Ces troubles peuvent également relever de l’anxiété (troubles anxieux), de la faculté de concentration ou encore du spectre autistique.

Depuis plusieurs années, nous participons régulièrement à des formations et nous les proposons à l’ensemble de nos partenaires.

 

 

Vous avez un handicap temporaire, permanent ou invisible ?

Diane BERLUCCHI, votre référente handicap

Vous êtes porteur de handicap temporaire, permanent, visible ou invisible et vous avez besoin que votre parcours soit aménagé ?

Nous avons, au sein du CFA IFIR, une personne spécifique et clairement identifiée pour :

  • Évaluer vos besoins et les prendre en compte
  • Être source de propositions pour favoriser votre inclusion
  • Coordonner les informations et les actions auprès des différents interlocuteurs (formateurs, maitre d’apprentissage…)
  • Vous guider et vous accompagner dans vos démarches.

Diane BERLUCCHI | referenthandicap@ifir.fr | 06 75 32 50 55