BTS Comptabilité et Gestion

Le titulaire du BTS CG organise et réalise la gestion des obligations comptables, fiscales et sociales, participe à l’élaboration et à la communication des informations de gestion et enfin contribue aux prévisions et à la préparation des décisions.

Il intervient dans la conception, l’exploitation et l’évolution du système d’information et de gestion de l’entreprise, dans le cadre des solutions technologiques adoptées.

Son action s’inscrit dans le respect des obligations légales et contractuelles et des procédures internes, dans la limite des marges d’autonomie qui lui sont attribuées. Dans ses relations avec des partenaires extérieurs, il peut être amené à représenter et engager l’entreprise.

Durée de la formation

1350 heures de formation
sur 24 mois en contrat d’apprentissage

Contact IFIR

Maeva DËUTZ
04 78 77 35 84
mdeutz@ifir.fr

Évolution

Le titulaire du BTS CG exerce son activité principalement au sein d’entreprises, de cabinets d’expertise comptable, dans le secteur associatif ou dans le secteur public. Il peut également être chargé de clientèle ou conseiller en cabinet d’audit.
À l’issue du BTS, le CFA IFIR ARL propose le DCG (2 ans en contrat d’apprentissage), voie royale pour l’expertise comptable.


Critères de recrutement

• Titulaire d’un BAC
• Age : 18 à 29 ans révolus
• Modalités de sélection : tests et/ou entretien

Votre inscription au CFA est effective lorsque vous êtes recruté par une entreprise.


Rythme d’alternance

2 jours en formation, 3 jours en entreprise


Lieu de formation

Lycée La Favorite - Lyon (5ème) 


Contenu de la formation*

• Culture générale et expression,
• Anglais,
• Mathématiques,
• Economie, droit et management,
• Gestion des obligations comptables, fiscales et sociales,
• Analyses de gestion et organisation du système d’information
• Conduite et présentation d’activités professionnelles
• Situations de contrôle de gestion, d’analyse financière et sociale
• Parcours de professionnalisation

* examen ponctuel en fin de formation


Coût de la formation

L’entreprise participe au financement du coût de la formation par le biais du versement de la Taxe d’Apprentissage et d’un éventuel «reste à charge».