BREVET PROFESSIONNEL
Arts de la cuisine

Arts de la cuisine

Tu es passionné·e par la cuisine ? Tu es dynamique et tu disposes d’une bonne résistance physique ? Créer, tester, innover et s’adapter à la clientèle… c’est tout toi ça !

Je postule à cette formation

Niveau BAC (Niveau 4) · Titre inscrit au RNCP*

Objectifs de la formation

L’objectif du BP arts de la cuisine est de former un·e collaborateur·trice pouvant exercer dans les cuisines à vocation gastronomique. Il/Elle doit être capable de maîtriser les techniques professionnelles du métier de cuisinier·e et capable d’accompagner l’évolution de son activité.

Aptitudes à l’emploi · Passionné·e – Organisé·e – Créatif·ve – Innovant·e – Polyvalent·e – Résistant·e au stress – Goût pour le travail en équipe

Compétences · Conception et organisation de prestation de restaurant

> Concevoir une prestation de cuisine adaptée à un contexte donné
> Planifier une prestation de cuisine en optimisant les moyens à disposition
> Gérer les approvisionnements et les stocks

Compétences · Préparation et production de cuisine

> Organiser et gérer les postes de travail tout au long de l’activité de cuisine
> Maîtriser les techniques culinaires
> Organiser et contrôler le dressage et l’envoi des productions

Compétences · Gestion de l’activité du restaurant

> Agir avec un comportement responsable
> Participer à l’animation de personnel au sein d’une équipe
> Gérer son parcours professionnel
> Reprendre ou créer une entreprise

Pré-requis

> Être âgé·e de 16 à 29 ans révolus*
> Être au moins titulaire d’un diplôme de niveau 3 en cuisine (niveau CAP, BEP)

Cette formation est accessible aux personnes en situation de handicap et/ou titulaires d’une Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH).

*Pas de limite d’âge pour les personnes bénéficiant d’une Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé.

Modalités de recrutement & délais d’accès

Étude du dossier, entretien individuel & test de positionnement écrit (si besoin) entre février et la date d’entrée en formation.

Le recrutement s’organise à partir du mois de février par le dépôt d’un dossier de candidature en ligne sur le site : www.ifir.fr/candidature-en-ligne

Formation

Durée
2 an en alternance sous contrat d’apprentissage (518H de formation la 1ère année)
Le Lycée Jehanne de France t’accompagne dans ta recherche d’employeur.

Coût de formation
Formation financée par les OPCO*. Gratuite pour les apprenti·e·s et les employeurs privés.

*OPCO : Opérateurs de compétences

Débouchés

Poursuite d’études

Le BP Arts de la cuisine favorise l’insertion professionnelle directement après la formation. Néanmoins, il est possible de poursuivre avec un Brevet Professionnel (niveau BAC) Boucher ou Charcutier-Traiteur.

Emplois accessibles

> Divers secteurs : hôtel, restaurant, brasserie, etc.
> Postes : chef·fe de partie, chef·fe pâtissier·e, cuisinier·e, grillardin·e, adjoint·e.

Que fait le/la titulaire de cette formation ?

Le/La titulaire du BP Cuisine est un·e cuisinier·e hautement qualifié·e maîtrisant les techniques professionnelles du métier de cuisinier·e en restauration.

Il/Elle prévoit les approvisionnements et entretient son poste de travail en respectant les règles d’hygiène alimentaire et de sécurité. Il/Elle prépare les légumes, viandes et poissons et les assemble avec des produits pré-élaborés afin de réaliser des plats.

De nature créatif·ve, il/elle doit faire preuve d’originalité dans son activité quotidienne pour élaborer des menus différents et créer de nouvelles recettes.

Accessibilité H+*

Pour tout besoin spécifique et toute adaptation, consultez nos référentes H+ :
Isabelle Henry –

*Accessibilité aux publics en situation de handicap

Statistiques

  • 91%

    de réussite à l'examen

  • 88%

    taux d'insertion professionnelle post-formation

Lieux de formation

Centre Jehanne de France

Rythme d’alternance : 1 semaine en centre de formation, 2 semaines chez l’employeur
Lieu : Lyon (9ème)

Ces contenus pourraient vous intéresser :

L’IFIR a 30 ans !

Pourquoi l’apprentissage séduit de plus en plus les entreprises ?