Être maître d'apprentissage



La mission du maître d’apprentissage

Tout au long de sa formation, l’apprenti·e est suivi·e et accompagné·e par un maître d’apprentissage. En plus d’être pour l’apprenti·e un référent dans l’entreprise en lien étroit avec le CFA, le maître d’apprentissage aura pour mission principale de veiller à la bonne intégration des compétences nécessaires à l’obtention de son diplôme.

Le maître d’apprentissage à un rôle clé dans la formation de l’apprenti·e. Il assure son épanouissement au sein de l’entreprise et assure sa formation pratique en dehors des périodes de cours en centre de formation.

Il est essentiel que le maître d’apprentissage prenne le temps suffisant pour accompagner l’apprenti·e et pour répondre à ses interrogations. L’employeur doit par ailleurs dégager du temps au maître d’apprentissage fin d’assurer la formation de l’apprenti·e.

Pour bien comprendre les attentes du diplôme et les outils d’accompagnement mis à disposition, le maître d'apprentissage est invité à participer aux réunions de maîtres d'apprentissage qui sont généralement organisées pendant le 1er trimestre de la formation.

Enfin, les maîtres d'aprentissage sont également vivement invités à participer aux jury d’examen : idéal pour comprendre les attentes des examinateurs et ainsi, aider son apprenti·e à mieux se préparer.


Qui peut être maître d’apprentissage ?

Au sein de l’entreprise, le maître d’apprentissage peut-être le/la dirigeant·e ou bien un·e salarié·e. Il/elle doit avoir les compétences requises pour être responsable du suivi de l’apprenti·e. Pour cela, il doit répondre aux critères posés par les accords collectifs de branche pour endosser ce rôle.
A défaut, il/elle doit :

• Être titulaire d’un diplôme ou titre du même domaine que celui visé par l’apprenti·e et d’un niveau au moins équivalent, et justifier d’une année d’exercice minimum dans l’activité visée.

OU

• Justifier de deux années d’exercice dans un poste en rapport avec la qualification préparée par l’apprenti.

Plusieurs salarié·e·s peuvent se partager la mission de maître d’apprentissage tant qu’un·e d’entre eux/elles est désigné·e comme référent·e auprès du CFA. De la même manière, un maître d’apprentissage peut avoir plusieurs apprenti·e·s dans la limite de 2 (3 dans le cas d’un redoublement).


Être maître d’apprentissage, ça s’apprend !

Transmettre son savoir en faisant preuve de pédagogie n’est pas toujours facile On peut être un expert dans son domaine sans pour autant être à l’aise à l’idée de former un jeune à son métier.

Pour aider les nouveaux maîtres d’apprentissage, le CFA IFIR a mis au point des sessions de formation dont l’objectif est de vous donner toutes les clés pour accompagner au mieux votre apprenti·e vers son objectif.

Contactez notre responsable des formations de maître d’apprentissage pour plus d’informations !

Maeva DEUTZ :  04 78 77 35 84 - mdeutz@ifir.fr