Que faire après le bac ? 4 questions à se poser pour bien choisir son orientation. Info apprentis

Quelles questions se poser pour choisir son orientation ?

On le sait tous, choisir son futur métier n’est pas une tâche simple ! Il est difficile de s’interroger sur notre avenir à un âge où nous sommes encore en pleine construction. Pour autant, il est essentiel de faire l’effort de se projeter et de construire son projet professionnel pour dessiner les contours de son avenir et mettre toutes les chances de son côté pour le réaliser.

Quelles sont mes compétences ?

C’est probablement l’une des premières questions qu’il convient de se poser lorsqu’on se questionne sur son orientation. De nombreux lycéens ne savent pas vers quel domaine s’orienter après leur parcours au lycée. Dans le cas où aucun domaine ne vous attire, il semble alors plus sage de vous interroger sur vos compétences et vos capacités.

Il faut toutefois noter que vos compétences ne font pas simplement référence à vos résultats dans les différentes matières scolaires. Cela regroupe tout ce pourquoi vous êtes doué·e. On peut par exemple citer :

  • La créativité
  • Le relationnel
  • La gestion du stress
  • L’esprit d’analyse
  • La maîtrise d’une langue étrangère
  • La rigueur
  • Le calcul
  • Etc.

Pensez également à vos passions car celles-ci peuvent vous aider à trouver une formation qui vous conviendrait, comme par exemple :

  • Les arts, le dessin, la peinture…
  • Le sport
  • La cuisine, la pâtisserie…
  • La nature, l’écologie….
  • Etc.

Faire le bilan de ses compétences permet de mieux se connaître pour faire un choix d’orientation en adéquation avec ses capacités. Cela peut éviter des erreurs de parcours lorsqu’on se rend compte que la formation que l’on a choisie n’est pas adaptée à notre nature profonde. Toutefois, il est bon de ne pas oublier qu’une compétence peut toujours s’acquérir ????.

Quel sont mes points d’intérêt ?

Outre vos compétences, il y a peut-être un domaine d’activité qui vous tient à cœur. Certains jeunes se voient évoluer dans le secteur du médico-social tandis que d’autres se rêvent dans la restauration. Dresser la liste des domaines qui nous intéressent est un bon moyen de commencer quelque part lorsqu’on ne sait pas vers quelle formation s’orienter.

>> Découvrez nos formations en santé-social et restauration ici

Attention à ne pas trop vous restreindre pour autant. Faire le point sur les domaines qui vous plaisent ne signifie pas qu’il faut rejeter en bloc les autres secteurs. L’idéal est de trouver un équilibre entre un domaine qui vous attire et un poste professionnel en adéquation avec vos compétences. Ce n’est pas chose facile mais cela peut vous aider grandement à trouver votre orientation.

Quel est mon objectif professionnel ?

Cette question est déterminante dans le choix de son orientation. En effet, elle nécessite que l’on se projette dans le futur pour imaginer son avenir et définir ses priorités professionnelles.

En vous penchant sur cette question, vous pourrez arriver à la conclusion que vous souhaitez vous professionnaliser rapidement pour gagner votre autonomie, monter et diriger votre propre entreprise, obtenir un poste haut placé à fortes responsabilités ou encore tout simplement vivre de votre passion.

Sans pour autant avoir un projet précis en tête, il est crucial que vous parveniez à trouver un début de réponse à cette question. Gardez en tête que votre projet professionnel peut évoluer tout au long de votre vie. Mais quoiqu’il arrive, il sera toujours pour vous un cap à suivre afin d’évoluer professionnellement et trouver votre voie.

Ecoles, fac, classe prépa ou CFA ?

Le choix de la structure que l’on souhaite intégrer après le lycée dépend de divers facteurs et notamment de votre :

  • Projet professionnel
  • Faculté d’apprentissage
  • Mode d’organisation et de gestion du temps
  • Rapport à l’enseignement

Les principales différences entre les diverses structures de formation résident dans :

  • Leurs modalités d’accès (concours d’entrée, cursus payant, résultats scolaires…)
  • L’encadrement pédagogique

Certaines structures seront plus exigeantes dans le recrutement de candidats. C’est le cas notamment des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) ou des écoles privées payantes. Il convient donc de bien se renseigner sur ces diverses conditions d’entrée en amont.

Sur le plan de l’encadrement pédagogique, toutes les structures de formation ne garantissent pas le même degré d’autonomie. Tout dépend de l’encadrement dont vous pensez avoir besoin dans votre cursus. Là où un·e élève de fac disposera d’une autonomie quasi-totale, un élève en apprentissage en CFA pourra compter sur l’aide et l’encadrement de son responsable pédagogique, de ses professeurs et de son maître d’apprentissage en entreprise.

>> L'apprentissage, est-ce fait pour vous ?

Nos conseils pour choisir votre orientation

Dans la recherche de son orientation, il faut retenir un maitre-mot : s’informer ! Faites des recherches sur le web, échangez avec vos proches, participez à des salons ou des conférences et n’hésitez pas à aller à la rencontre de professionnels et d’étudiants pour les questionner sur leur métier et leur formation.

Autre conseil : ne vous restreignez pas et ne vous empêchez surtout pas de rêver ! Ne manquez pas d’ambition et faites preuve de détermination pour trouver votre voie. A cœur vaillant rien d’impossible ;)

>> Découvrez nos formations post bac ici !